MotoE Test Jerez

02876_preseason_motoe_action.big

Mike, auteur du troisième temps combiné de ce Test MotoE™ à Jerez, se disait enchanté par ce premier contact avec l’Energica.

Une nouvelle aventure débutait pour Mike (EG 0,0 Marc VDS) à Jerez, avec ces trois journées de roulage, disputées en vue de la toute première saison de MotoE™, à laquelle il participera. Malgré des conditions météo loin d’être idéales, il aura eu tout le loisir de découvrir cette Energica Ego Corsa, qu’il pilotera pour le compte du team EG 0,0 Marc VDS

« Honnêtement j’ai été impressionné par le potentiel de cette moto, déclare-t-il. Ils ont vraiment construit une bonne base et je trouve qu’on ne ressent pas forcément le poids. Vu de l’extérieur, c’est un peu étrange de n’entendre aucun bruit, mais une fois au guidon on se régale vraiment. En termes de pilotage, ça exige une certaine fluidité, mais je travaille dessus. En fait, il faut essayer de garder un maximum d’élan. »

Et visiblement, l’adaptation se sera plutôt bien passée. À vrai dire, les chronos parlent d’eux-mêmes… Crédité du sixième temps au terme de la première journée, il gagnait tout compte fait trois positions au classement combiné pour finir à un peu moins de cinq dixièmes de Bradley Smith (One Energy Racing).

« Là c’est le début, donc il y a forcément quelques écarts. Mais quand chacun aura fini par cerner cette moto, on se retrouvera tous au même niveau, ce qui devrait nous donner des courses assez serrées, reconnaît le tricolore, qui aura tout de même dominé la journée du dimanche. De notre côté nous avons bien progressé, notamment est sous la pluie. Dans des conditions mixtes je me sentais également assez à l’aise, ce qui m’aura permis de signer le meilleur temps de la journée. »

You can leave a response, or trackback from your own site.